Psychomotricité et Arts martiaux internes :

                 Qi Gong Thérapeutique

Les médecines traditionnelles conçoivent la santé comme un état d’équilibre global, 

prenant en compte aussi bien le corps que l’esprit.

La médecine moderne, par l'approche psychomotrice de la personne, permet de retrouver cette pensée holistique.

Après plusieurs années de pratique du Yoga, j'ai découvert dans les années 2005-2010 le Qi Gong puis le Tai Ji Quan. 

Le Qi Gong constitue l'une des 5 branches de la Médecine Traditionnelle Chinoise, médecine plurimillénaire, avec l'acupuncture, le massage Tuina, la pharmacopée, et la diététique.

Il s'agit d'une pratique de santé qui intègre des mouvements et postures, des respirations, auto-massages, et éventuellement des sons et des visualisations. Il s'agit, en quelque sorte, d'une méditation en mouvement.  Art de santé et de longévité, le Qi Gong entretient l'énergie vitale et repose sur 3 principes :

      - le travail du corps

      - la maîtrise du souffle 

      - l'attention de l'esprit et l'intention

Ces 3 niveaux d'approche amènent la détente du corps et du mental, par la concentration et la respiration harmonisée aux mouvements corporels. Ils permettent également d'élargir le champ de conscience et d'optimiser toutes les fonctions de l'organisme.

Le Tai Ji Quan, est un art martial interne et peut être considéré comme un Qi Gong élaboré. L'enchaînement des postures, la chorégraphie des mouvements, a pour objectif de développer une force souple et dynamique. Il est à la fois un système de défense et une médecine préventive dont les bienfaits sur la santé sont reconnus en Chine et à travers le monde.

Qi Gong et Tai Ji sont caractérisés par des mouvements lents, souples et fluides, harmonieux, ainsi que par des exercices de respiration, et un travail sur l'attention, la concentration et la sensation (proprioception).

Ces pratiques affinent le schéma corporel, développent l'équilibre, la souplesse, la coordination, l'organisation dans l'espace, l'esthétique du geste, le lâcher prise et la détente, la régulation émotionnelle ainsi que la plasticité cognitive, la mémoire et la créativité. 

Elles peuvent être pratiquées à tout âge, depuis l'enfance jusqu'à un âge avancé, et ne requièrent pas de condition physique particulière. Si ces disciplines sont bénéfiques pour la santé globale, elles sont particulièrement adaptées en cas de stress, de dépression, d'addiction, de troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, hyperphagie)...

 

Le Qi Gong de la femme est particulièrement adapté aux problématiques liées à l'équilibre hormonal et émotionnel aux différentes étapes de la vie d'une femme. Il met au travail tout ce qui est du registre de la féminité, tant sur le plan corporel et somatique, que psychologique et affectif, et amène un réel épanouissement. 

Ces pratiques font l'objet de nombreuses recherches scientifiques dans divers pays (Chine, USA, Europe) et sont reconnues par les organismes de santé. En France, le Qi Gong et le Tai Ji sont reconnus comme "approches thérapeutiques complémentaires" dans le rapport de l'Académie de médecine de mars 2013.

Atelier mensuel de Qi Gong traditionnels  

Atelier trimestriel de Qi Gong pour la femme 

de Madame LIU Ya Fei

Paris 15ème

Unknown.jpeg

Formation et pratique principales :

Maître ZANGH Kunlin

Institut Ludong Ming - Paris

Qi Gong du Wudang

Tai Chi Chuan

Massage Tuina 

Madame LIU Ya Fei

Les temps du corps - Paris

Qi Gong de la Femme

Maître YUAN Limin

Ecole Sanfeng Wushu Wudang - Chine

 

Cinq animaux du Wudang

Qi Gong pratiqués :

- Dao Yin

- Ba Duan Jin - 8 pièces de Brocard

- Zhan Zhuang Gong - posture de l'arbre

Qi Gong du Wudang de K. Zangh :

- Wu Zang Qi Gong

- Tai Yi Gong

- Xin Ti Gong

- Shen Ming Gong

- Qi Gong des 6 sons​

- Qi Gong de la femme de

Madame Liu Ya Fei

- Les 5 animaux du Wudang

  Taï Ji Quan pratiqué :

- Forme Yang en 108 mouvements

440px-Yin_yang.svg.png